Financement Ecophyto 2019-2021, Thèse d’Etienne Lucas, INRAE METABIO &MAA, DGPE)

Le réseau DEPHY génère des données uniques sur les pratiques agronomiques notamment dans des systèmes agricoles peu consommateurs de pesticides pour la production de connaissances en agronomie et agroécologie. Un premier objectif du projet de thèse ARPHY-PV-Paysage est de comprendre les liens entre la variabilité d’usage des pesticides dans les fermes du réseau DEPHY en pomiculture et en viticulture en fonction de leur contexte paysagé et des pressions locales des bioagresseurs. Pour répondre à cette objectif, nous chercherons à croiser les données sur la performance agronomique des fermes rassemblées dans la base agrosyst avec i) des données sur les pressions territorialisées des bioagresseurs de la vigne et de la pomme issues des bulletins de la santé du végétale (BSV) et de surveillance biologique du territoire (SBT), et avec ii) des données de cartographie sur les occupations de sol et les proportions de cultures en agriculture biologique environnant les parcelles des fermes DEPHY. Un deuxième objectif est de comprendre ces mêmes liens à l’échelle régionale en s’appuyant sur les données des vergers de la basse-vallée de la Durance et des vignobles du site atelier Bacchus. L’enjeu est d’identifier certaines caractéristiques de paysages dans lesquels les agriculteurs utiliseraient moins de produits phytosanitaires.

Categories:

Tags:

Comments are closed