Financement : INRAE Département SPE 2021-2023

Dans le but de réduire l’usage des pesticides, l’utilisation de systèmes d’exclusion apparaît comme une alternative majeure de protection des cultures contre les ravageurs. C’est particulièrement le cas en pomiculture où une innovation récente, l’usage de filets Alt’Carpo contre le carpocapse des pommes, Cydia pomonella, a montré son efficacité et tend à se généraliser en agriculture biologique. Toutefois, la généralisation de cette méthode de biocontrôle peut causer des effets indésirables à l’échelle de l’agroécosystème. En excluant des parcelles des espèces non-cibles, dont des prédateurs, les filets modifient les régulations trophiques préexistantes et pourraient favoriser le développement d’autres ravageurs. Par exemple, les premiers retours de la profession laissent entrevoir une importante augmentation sous filets des dégâts attribués au campagnol provençal, dont les prédateurs seraient exclus.
L’objectif de ce projet sera d’évaluer l’impact et l’efficacité à long terme de la généralisation des méthodes d’exclusion sur le contrôle des ravageurs et sur les régulations trophiques à l’échelle des parcelles et du paysage. Il s’agira : i) d’ évaluer l’impact des filets sur l’abondance et la diversité des ravageurs non-cibles (pucerons, punaises et campagnol provençal) et de leurs prédateurs, ii) d’identifier le rôle des auxiliaires exclus (en fonction de leurs caractéristiques) sur la dynamique de population de ces ravageurs, iii) de tester l’effet de la proportion de filets à l’échelle du paysage sur l’abondance et la diversité des ravageurs et auxiliaires (p. ex. hypothèse d’un effet « parapluie », ou à l’inverse concentration des populations sur les ressources restantes) et iv) de tester l’hypothèse que les filets atténuent l’effet positif de la complexité du paysage sur l’abondance et diversité des auxiliaires, et sur les régulations biologiques. Pour adresser ces questions, des paires de vergers de pommiers en agriculture biologique avec et sans filet et placées le long d’un double gradient de proportion de filets et de complexité du paysage seront échantillonnées sur la zone Basse Vallée Durance.

.

Categories:

Tags:

Comments are closed